22 mai 2019 | 19:26
Vous etes ici:  / Libre opinion / Réaction à la tribune de la majorité du Mag du mois de Mai

Réaction à la tribune de la majorité du Mag du mois de Mai

Au 3 ème paragraphe de la tribune « Parole de la majorité » page 23 du Mag du mois de Mai, le blog Osez Fontenay est mis en cause.

Bien que nous nous soyons évertués Françoise Létang et moi même en tant qu’administrateurs à ne pas intervenir dans Osez Fontenay sur le fond avant que la procédure judiciaire ne soit arrivée à son terme, je tiens à titre personnel à apporter des précisions sur la tribune signée par l’équipe municipale majoritaire.

En effet celle ci se permet de nous mettre en cause dans un texte diffusé à 16000 exemplaire dans la ville sans que nous n’ayons la possibilité d’y répondre dans le même média, donc avec le même niveau de diffusion. Je le fais alors via le blog Osez Fontenay.

Après la procédure de « Protection fonctionnelle » accordée par cette même équipe à Monsieur Vastel dans sa plainte pour diffamation contre le blog, on notera une nouvelle fois le déséquilibre de pouvoir dont l’équipe municipale profite, et je le dis, abuse. Ce qui ne la grandit pas.

Les signataires écrivent : « … Quant au blog d’opposition … ». Ceci est un mensonge. Osez Fontenay est ouvert à tous. Chacun peut y écrire. C’est parfaitement stipulé dans notre charte. Nous avons toujours respecté cette clause, comme toutes les autres. Le maire y a dejà ecrit. Il ne tient qu’à ceux qui veulent s’exprimer de le faire. Le blog Osez Fontenay ne peut être tenu pour responsable du fait que certains souhaitent y écrire et d’autres pas.

Les signataires écrivent : « … condamné pour diffamation à l’encontre du Maire … ». Ceci est exact mais incomplet et fausse la compréhension des Fontenaisiens. D’abord il eût été préférable d’attendre la fin de la procédure avant de diffuser une information partielle puisqu’il y a appel. A défaut, il eût été honnête de rappeler que c’est une condamnation en première instance et que les accusés ont fait appel de la décision du fait du réquisitoire du procureur qui a demandé la relaxe pure et simple. L’appel  étant suspensif, il conviendrait d’attendre le jugement final.

Les signataires écrivent : « … bon nombre de contributions sont manipulatrices … ». Au delà de ce qualificatif insultant pour ceux qui prennent la peine d’écrire dans le blog, qu’est ce que cela veut bien vouloir dire ? Ceci sous entend que les Fontenaisiens qui s’expriment ont « l’intention de tromper » ( Larousse) et sont donc malveillants ? Ceci est une diffamation pure et simple à l’égard des Fontenaisiens contributeurs et des administrateurs. Et bien sûr ne repose sur aucun fait précis.

Les signataires écrivent : « … sont à la limite de l’insulte … ». Ceci est encore une diffamation pure et simple. Que les signataires nous précisent quels propos publiés seraient à leurs yeux « à la limite de l’ insulte ». Nous avons déjà fait cette demande à de nombreuses reprises au maire suite à cette diffamation mainte fois répétée. Nous n’avons jamais eu de réponse.

Les signataires écrivent: « … contributions souvent anonymes … ». Ceci est un mensonge. Il n’y a depuis qu’ Osez Fontenay existe aucun article ni aucun commentaire anonyme. Qu’ils le prouvent ! Et ceci à la grande différence du blog municipal créé et administré par MM Vastel et Bigret, sans charte déontologique et dans lequel a l’exeception d’un ou 2 depuis 2 ans les articles ne sont pas signés ou alors par de simples initiales.

En 3 lignes, malheureusement diffusées par la presse municipale à tous les Fontenaisiens et sans droit de réponse, la majorité municipale ment 2 fois, diffame les auteurs des articles et commentaires et les administrateurs du blog et trompe les Fontenaisiens par des informations partielles et partiales.

Cela fait beaucoup pour seulement 3 lignes dans une tribune de l’équipe municipale. Et bien entendu sans droit de réponse possible, ce que permet en revanche le blog Osez Fontenay.

Ce qui traduit parfaitement l’etat d’esprit et le mode de fonctionnement de la majorité municipale actuelle.

Daniel Marteau, (à titre personnel).

4 RÉPONSES

  • Vous avez parfaitement raison. Vous devriez exiger un droit de réponse dans le magazine que nous soutiendrons au Conseil municipal.

  • Mme et M. les administrateurs, M. Buchet a raison: demandez un droit de réponse.
    Il y a trop de personnes qui ne réagissent pas quand elles sont agressées ou victimes de propos mensongers. Il suffit de regarder les vidéos des conseils municipaux: l’accusation bidon d’emploi fictifs vis à vis des communistes, la diffusion de lettres personnelles à M. Faye sans son accord dans le Blog du Maire, la dénominations de Zozos vis à vis d’Osez Fontenay, etc, etc….
    Dans ces conditions, si personne ne réagit le Maire peut continuer longtemps comme ça.
    Il faut maintenant que cela s’arrête.

  • Véronique Fontaine Bordenave

    Bienvenue dans le monde merveilleux des Bisounours où les braves gentils innocents … assènent leur vérité -;)

    Pour mémoire, un jugement est définitif quand toutes les voies de recours sont épuisées. En l’espèce ce n’est pas le cas, car, sauf erreur de ma part, un appel a été interjeté.
    Serait-ce donc de la diffamation pure et simple ?

    Reportons-nous à la définition du mot grossièreté ; elle ne se trouve pas forcément du côté où l’on voudrait qu’elle se trouvât…

  • Il est malheureusement exact que mensonges et diffamation à l’égard du blog Osez-Fontenay et de ceux qui y écrivent sont inscrits en toutes lettres dans la tribune de la majorité municipale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )