26 septembre 2023 | 14:10
Vous etes ici:  / Libre opinion / Les élus de la majorité doivent assumer leur responsabilité politique dans le pilotage des projets de la ville

Les élus de la majorité doivent assumer leur responsabilité politique dans le pilotage des projets de la ville

Lors du conseil municipal du 9 mars dernier, je suis intervenu pour souligner notamment le manque de pilotage par les élus des investissements de la ville.

Ce manque de pilotage a conduit à une dérive moyenne des coûts de 15% alors que certains projets ne sont pas terminés voire encore en phase de conception. Parfois, ces dérives sont bien plus importantes comme le montrent les éléments repris ci-dessous de la délibération sur les autorisations de programme/crédits de paiement présentée au Conseil municipal du 9 mars dernier :

  • Place du Général de Gaulle et Parc la Boissière : +17% de surcoût

Projet terminé avec la suppression d’une partie des travaux initialement prévue

Coût initial : 3,04 M€
Coût final : 3,57 M€

  • `Place de la Cavée : +12% de surcoût

Fin du projet en 2024

Coût initial : 2,33 M€
Coût actuel : 2,61 M€

  • Reconstruction du gymnase du Parc :+5% de surcoût

Projet terminé

Coût initial : 6 ,91 M€
Coût final : 7,24 M€

  • Construction de vestiaires de rugby : 11,5% d’économie

Projet terminé

Coût initial : 2 M€
Coût final : 1,77 M€

  • Rénovation de l’école maternelle Scarron : +32% de surcoût

Fin des travaux à l’été 2023

Coût initial : 1,92 M€
Coût actuel : 2,54 M€

  • Rénovation du centre de loisirs Pierre Bonnard : + 15% de surcoût

Fin des travaux prévu à l’automne 2023

Coût initial : 3,36 M€
Coût actuel : 3,87 M€

  • Création de l’espace culturel et associatif J. Moulin : +11,5% de surcoût

Fin des travaux prévu à l’été 2023

Coût initial : 1,65 M€
Coût actuel : 1,84 M€

  • Rénovation de la halle aux comestibles : + 57% de surcoût

Projet repoussé pour le moment. Début des travaux prévu en 2024

Coût initial : 1,95 M€
Coût actuel : 3,06  M€

  • Rénovation de l’Eglise : + 68% de surcoût

Décalage du début des travaux en 2024

Coût initial : 1,3 M€
Coût actuel : 2,18  M€

  • Rénovation du groupe scolaire les Ormeaux : coût en ligne avec les prévisions

Début des travaux en 2025

Coût initial : 12 M€
Coût actuel : 12  M€

  • Réaménagement du parc Ste Barbe : + 82% de surcoût

Décalage du début des travaux en 2024

Coût initial : 1,1 M€
Coût actuel : 2  M€

Au total, sur ces 11 projets d’investissements, le surcoût pour la ville  et donc les contribuables fontenaisiens atteint 5 M€. En effet, même sur les projets subventionnés, les partenaires de la ville ne la réévaluent pas à la hausse en cas de dérive des coûts  (sauf de manière rarissime).  L’intégralité du surcoût sera donc financé par nos impôts.

Dans sa longue réponse M. Constant, Maire adjoint aux travaux, n’a pas présenté des mesures correctives ou un plan d’action pour réduire le montant de ces dérives. Il s’est contenté de dire que sous le Maire précédent, certains projets dérivaient aussi. Il a également répondu que  le fait de mettre en exergue ce manque de pilotage politique des projets de la ville consistait en fait à critiquer l’engagement des agents municipaux.

M. Constant oublie en fait une donnée fondamentale : dans une démocratie et dans une collectivité locale, la responsabilité politique incombe aux élus et le personnel municipal est là pour mettre en œuvre les directives des élus.

La multiplication des ordres et des contre-ordres, les modifications continuelles des fonctionnalités des projets, le manque de fermeté avec les fournisseurs, et l’absence d’expertise en matière d’économie de la construction sont les principales causes de ces dérives.

Je laisse maintenant les lecteurs de ce blog se faire leur propre jugement sur la qualité du pilotage des projets d’investissement de la ville sur la base de ces constats et à m’interroger s’ils souhaitent plus de précisions.

Gilles Mergy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )