31 octobre 2020 | 04:50
Vous etes ici:  / Libre opinion / Les primaires de la droite et du centre à Fontenay

Les primaires de la droite et du centre à Fontenay

En synthèse, en termes de voix:
Inscrits : 15796
Votants: 2092 soit 13 % (c’est donc 87 % qui – au choix qui peut être multiple – ne sont pas de droite, sont de gauche, s’en fichent complètement, ne croient plus dans la politique, ne croient plus dans les politiciens, vont à la pêche, etc…)
N. Sarkozy 263
F. Fillon 869
N.Koscuisko Morizet 87
A. Juppé 815
J.F. Copé 7
J.F. Poisson 1
B. Le Maire 30
Rappelons que L. Vastel, le maire de Fontenay aux Roses, avait publiquement fait part de son soutien à Bruno Le Maire !
Pascal Renault

10 RÉPONSES

  • Merci Monsieur Renault pour ces informations. Le taux de 13% de votants est supérieur à la moyenne nationale qui est, il semble, de 9%. Les inscrits fontenaisiens sont-ils plus de droite que la moyenne nationale ? Plus concernés ? Sont-ils plus nombreux à croire encore en la politique ? Ou est-ce simplement un problème de pêche ? !!!
    Plus sérieusement, je comprends moins votre phrase “Rappelons que L. Vastel, le maire de Fontenay aux Roses, avait publiquement fait part de son soutien à Bruno Le Maire !”. En quoi est-ce gênant, qu’est-ce que cela nous apprend de particulier ?

  • Madame,
    87 % ici ou 91 % au national de non votants c’est la même chose.
    Cela traduit que partout en france les politiciens de toutes tendances et de toutes instances ont tellement déçu mandats après mandats les électeurs que ceux ci s’intéressent de moins en moins à la politique.
    C’est en tous cas l’analyse que j’en fait.
    Quant à la référence à B Le Maire, vous avez bien sûr noté que M. Vastel donne publiquement en tant que maire de Fontenay son avis sur la politique nationale (soutien à Mme Pécresse aux régionales, etc…)
    Il me semblait intéressant que les lecteurs de ce blog à qui cela aurait échappé sachent qu’il soutenait M. Le Maire.
    Et que seules 30 personnes dans la ville partageaient son avis.
    C’est une information.
    Pascal Renault

  • Merci Monsieur Renault. La dernière phrase nous apprend en tout état de cause que B. Le Maire a fait 1,4% des voix sur Fontenay aux Roses, soit bien moins que son score national (2,4%) en dépit du soutien affiché de L. Vastel…
    Gilles Mergy

  • Les électeurs ne sont pas des veaux ni des moutons et se moquent que le maire de Fontenay soutienne Bruno Lemaire.
    Ils votent simplement pour le candidat qu’ils estiment le meilleur et c’est tout.

  • Bonsoir Monsieur Bilaud,
    A la lecture de l’article de M. Renault et des commentaires de Mme Gillot et MM Renault et Mergy, je ne lis aucunement que les Français sont pris pour des veaux ou des moutons.
    Au contraire.
    Il me semble qu’ à partir du moment où le maire de Fontenay aux Roses prend une position publique (il aurait pris une position personnel mon commentaire eût été différent) qui directement ou indirectement engage la ville et ses habitants ou à tout le moins donne une coloration à la ville, il n’est pas anormal qu’il soit indiqué combien de personnes ont suivi le choix du maire.
    Et le résultat montre bien que les Fontenaisiens sont des gens libres, votent ce qu’ils souhaitent et n’ont pas à être «incités» par les prises de positions au niveau national du maire.
    Et il n’est pas inintéressant non plus que cela soit rappelé au 1 er magistrat de la ville.
    Bien cordialement
    Daniel Marteau

  • Bien sur Monsieur Marteau je ne dis pas le contraire et mon message ne voulait pas dire autre chose. Les gens sont libres à Fontenay comme partout ailleurs sur la planète sauf lorsqu’il n’y a pas de démocratie.
    Décidemment nos maires ne soutiennent pas les bons chevaux puisque j’ai cru comprendre que le maire précédent avait soutenu Martine Aubry en 2012 avec le succès qu’on connait aussi.

  • Merci de votre commentaire qui est exact, les derniers maires n’ont pas soutenu les vainqueurs des primaires.
    Mais notons 2 différences: le maire précedent avait soutenu Mme Aubry à titre personnel, ce qui est très différent et d’autre part Mme Aubry avait obtenu un peu plus de 600 voix au 1 er tour et 808 voix au 2 ème tour dans notre ville.
    Concluons simplement qu’il y avait beaucoup plus de Fontenaisiens aux primaires socialistes qui avaient fait le même choix que l’ancien maire que de fontenaisens qui ont partagé le choix de l’actuel aux primaires de la droite et du centre.
    Bien cordialement.

  • Pitié, ne cédons pas à des querelles qui deviendraient vite mesquines. La seule question qui devrait nous intéresser n’est pas la préférence de M. le Maire, mais vers quoi nous allons avec M. Fillon.

    • Tout à fait. Notre maire, par son soutien public à Monsieur Le Maire, a invité les Fontenaisiens à voter pour un cheval qui est arrivé dans les derniers. Et alors ? D’autant plus que cela peut se justifier. Même si François Fillon et Bruno Le Maire ont des idées et un projet pour la France que je ne partage absolument pas, je pense qu’il y a une différence entre ces 2 candidats.

  • Pour ma part j’ai toujours considéré que le fait qu’un homme politique X soutienne un candidat Y était une chose de peu d’importance . Bien souvent les soutiens sont motivés par des arrière- pensées de récompenses ou d’arrangements futurs ,postes, combinaisons, circonscriptions, maroquins….En revanche, les soutiens peuvent avoir une vertu franchement humoristique : ainsi, lorsque notre ” filloniste ” présidente de région annonce brutalement son soutien au candidat favori Alain Juppé à J – 30 , on “rigole un bon coup” à l’annonce des résultats…………. mais pas longtemps car tout de suite apres on se dit que si elle a autant de flair pour diriger la région….aîe aïe aÏe….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )