11 décembre 2019 | 18:23
Vous etes ici:  / Libre opinion / Mea culpa, j’en ai oublié un au Modem

Mea culpa, j’en ai oublié un au Modem

Un ami futur ex membre militant actif du Modem ( j’ai des amis partout mais pas le référent semble-t-il ) me fait remarquer que ma liste des abonnés du Modem et proches de la justice française n’est pas exhaustive.

Exact, ami.

Mea maxima culpa : J’ai omis de signaler parmi les mis en examen du Modem le très urbain  Michel Mercier.

Attention Mercier, pas la marquise des anges hein, non, non, seulement l’ancien député, l’ancien sénateur, l’ancien président du département du Rhône, l’ancien ministre de la Justice sous Fillon qui a aussi été l’ancien trésorier du Modem de 2007 à 2011.

Ancien trésorier du Modem. Et bing, encore l’affaire des assistants parlementaires des députés européens du Modem.

Et puis le Mercier en question faut qu’il aille aussi un peu aussi devant le Parquet financier pour des soupçons sur l’embauche de membres de sa famille et quelques dépenses de son épouse qui auraient été endossées par le département du Rhône après des fuites dans la presse ( presse malveillante, à n’en pas doutez).

Le Modem, celui-là même qui a rejoint le candidat Vastel à Fontenay. Hou là là, ça va finir par l’inquiéter l’édile. 

Mais heureusement, il y a le Maître parmi les légendes, l’au dessus de tout soupçon, le Montesquieu de la 11 ème, notre aimé député, pour consoler le candidat Vastel qui ne s’en remet pas de de ce soutien qui sent sérieusement le Parquet (financier).

Mais ré-attention les amis, mis en examen ne veut pas dire coupable.

Attendons un peu, je vous tiens au courant dès que j’en sais plus.

Jean Guy Croland en direct du palais de justice, salle Modem

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )