23 avril 2019 | 08:39
Vous etes ici:  / Libre opinion / Neige et accident(s)

Neige et accident(s)

Que doit-on penser du parent qui est tombé jeudi matin devant la crèche des pervenches et s’est fait une grave fracture en chutant avec son enfant dans les bras parce que le trottoir était glissant donc pas ou mal dégagé ?

M. BOUSSIN indiquait dans un précédent article que « la mairie est responsable du déneigement sur la chaussée, mais pas sur les trottoirs ».

Et un trottoir devant une crèche avec des enfants ne maitrisant pas encore tous la marche ? Qui doit dégager ?

Madame NEJJARI, je suis désolée de constater que dans votre article vous aviez raison : « Les trottoirs de la ville sont complètement gelés, au points que les passants sont souvent victimes de blessures graves, nécessitant l’intervention des pompiers. »

Certains d’entre vous ont peut-être été témoins de cette scène ? D’autres ont peut-être vu l’état du trottoir devant cette crèche jeudi matin ? Y a-t-il eu d’autres accidents dans la ville ?

Sandra Duval

3 RÉPONSES

  • On marche sur la tête…. samedi pas un centimètre de neige sur le stade syntéthique du Panorama…. malgré cet état de fait le Maire décidait de le fermer par arrêté, annulant ainsi toutes les compétitions pour les petits footballeurs de l’ASF.

    Dans le meme temps, des matchs se déroulaient normalement dans les communes voisines ( Vanves, Malakoff….)

    Gestion d’équipe calamiteuse des intempéries…. Le Maire ne sécurise pas les trottoirs devant les crèches quand il le faut et ferme un terrain quand cela n’est pas nécessaire, allez comprendre!

  • Louis-Marie Hamel

    Le problème des écoles des Pervenches est d’être situées dans une rue à très forte pente, et étant situées elles-mêmes plus bas, ont nécessité des escaliers pour y accéder. Toutes les conditions pour présenter de grosses difficultés en cas d’intempéries comme celle-ci. Ce sont les services municipaux qui sont censés déneiger les accès des écoles et surtout saler ou « cendrer »ceux-ci pour éviter que la neige ne durcisse, surtout quand les chutes se poursuivent longtemps. Les services municipaux ont-ils été débordés, le malheureux Papa était il bien chaussé pour une telle météo ? Tout cela doit être considéré avant d’accuser qui que ce soit. L’émotion est vive, ce qui est bien sur compréhensible. Les témoins sont en effet fondamentaux, comme dans tout accident. C’est l’enquête qui peut et doit déterminer les responsabilités. Le Papa est certainement assuré. Son assurance pourra certainement le conseiller. Ce genre d’accident est toujours regrettable et impressionnant. Espérons que tout se règle le mieux possible pour cette famille.

  • Mais c’est cohérent avec ce que nous dit monsieur Boussin qui semble bien connaitre les règlements, les 5 % de ceux qui ne déneigent pas ça doit en gros correspondre aux trottoirs devant les crèches que la municipalité ne déneige pas.
    Bon rétablissement au papa ou à la maman quand même.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )