3 avril 2020 | 03:51
Vous etes ici:  / Libre opinion / Quand la naïveté le dispute à l’incompétence

Quand la naïveté le dispute à l’incompétence

Constater qu’une élue est aussi peu au fait des règles électorales et que personne ne lui fait savoir dans son entourage , ça pose un vrai problème.

Mme Bullet qui s’éclate sur les réseaux publics croit démontrer qu’elle connaît les règles de campagne électorale en répondant au tweet de G. Mergy.

Voici son échange avec monsieur Mergy :

Et non Mme Bullet, c’est raté.

Vous devriez savoir que toutes les dépenses, mêmes personnelles, des candidats pour les besoins de  la campagne doivent entrer dans les dépenses de campagne.

Ce n’est donc pas parce que vous avez payé vous même vos gilets de schtroumpfs que ça échappe aux comptes de campagne.

Il va falloir déclarer tour ça.

Et double peine, en vous croyant astucieuse de répondre à G.Mergy que vous les avez payés vous même vous reconnaissez implicitement , sans même vous apercevoir, que vous ne pensiez pas les déclarer !

Faute répréhensible au regard de la loi sur les dépenses de campagne.

Vous voyez l’élection invalidé à cause de votre tentative de donner des leçons sans connaître les règles?

Il vaut quand même mieux savoir de quoi on parle, non?

Mais peut être est ce volontaire dans votre groupe  d’essayer d’échapper à la loi comme vous le faites pour le blog politique servant pour la campagne du maire qui comporte de la publicité .

Incompétence ? Naïveté.

Dans les 2 cas , inquiétude pour des gens qui veulent diriger la ville.

Pascal Renault

1 RÉPONSE

  • Jean Guy Croland

    Entre les 20 centimètres de Mme Collet, sa compagne, et les leçons totalement ratées de Mme Bullet, son adjointe, le maire candidat tête de liste est bien doté ( si je puis me permettre).
    Jean Guy Croland, coach pour équipe municipale ridicule et incompétente

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )