9 août 2020 | 03:53
Vous etes ici:  / Libre opinion / Réponse à Mme Bourdet

Réponse à Mme Bourdet

Depuis un mois, Mme Bourdet publie de nombreux articles sur son blog pour critiquer notre projet, nos valeurs et notre action.

Je ne souhaite pas polémiquer avec elle mais il me paraît important de rappeler quelques vérités.

Pendant des semaines, Mme Bourdet a insisté sur la totale compatibilité de nos projets. Mais, suite à la non fusion de nos deux listes, elle a colporté que notre projet était un projet du monde d’avant-hier. Quelle est la cohérence de son positionnement ?

L’explication réside dans le fait que Mme Bourdet a réagi comme s’il s’agissait d’une attaque personnelle. Nous rappelons que nous n’avons aucun problème avec Mme Bourdet en tant que personne.

Nous rappelons que nous lui avons proposé une démarche de rassemblement et nous lui avons proposé de fusionner avec une partie de sa liste. Mais, nous avons effectivement refusé que Mme Bourdet et M. Faye soient sur la liste UN TEMPS D’AVANCE POUR FONTENAY.

En effet, le positionnement politique des époux Faye-Bourdet durant ces dernières décennies était incohérent avec notre projet et leur demande tendant à être adjoints à l’urbanisme et aux écoles n’était pas non plus compatible.

Cela s’explique par leur alliance et leur contribution à la politique de la majorité actuelle dès 2014 puisqu’ils ont conçu et défendu un PLU densificateur et ont favorisé l’inégalité de traitement entre l’école privée et l’école publique.

Nous comprenons que Mme Bourdet soit déçue.

Néanmoins, il y a lieu de rappeler que cette amertume repose sur des considérations purement personnelles.

Dans le cas contraire, si seule Fontenay-aux-Roses avait compté comme elle l’affirme haut et fort, Mme Bourdet aurait accepté que des personnes de sa liste participent à notre projet et aurait appelé à voter pour notre liste au lieu de critiquer chaque jour notre projet sur son blog.

Mme Bourdet et M. Faye avaient fortement contribué à la victoire de M. Vastel en 2014.  C’est de nouveau le cas en 2020 à la grande déception de beaucoup de leurs co-listiers.

Gilles Mergy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )