19 août 2018 | 15:53
Vous etes ici:  / Libre opinion / Un conseil municipal surréaliste

Un conseil municipal surréaliste

Le conseil municipal d’hier a commencé de manière classique : le maire et son adjoint aux finances ont ouvert le débat d’orientation budgétaire en soulignant tous les bienfaits de leur action municipale depuis 2014 et en promettant notamment un quasi doublement du programme d’investissement par rapport à la période 2014/2017.

Puis, au même titre que les autres représentants de l’opposition, je suis intervenu pour mettre en exergue quelques points de convergence mais aussi démontrer pourquoi leur autosatisfaction n’avait pas lieu d’être : augmentation des impôts de 15%, hausse des tarifs des services publics systématiquement au dessus de l’inflation, dégradation des ratios financiers, retard sur le programme d’investissement notamment en matière d’équipements sportifs avec en particulier la présentation depuis deux ans de la rénovation des deux mêmes courts de tennis (faute de les avoir faits en 2017).

Sans doute amateur de tennis, le maire s’est vexé de cette remise en cause de son action et a commencé à comparer mes propos tenus dans le blog citoyen Osez Fontenay avec ceux tenus en février 2014 lors de la présentation du DOB 2014 sur la « cagnotte » du CEA. Autant de propos non tenus hier au conseil municipal mais peu importe. L’important n’est pas là mais dans la déformation de mes propos et leur instrumentalisation.

S’en est suivie une joute oratoire entre le maire et moi au cours de laquelle j’ai aussi rappelé en élevant la voix ses nombreuses fake news.

Objectivement, cette joute oratoire n’est à la gloire ni du maire ni à la mienne. Mais ce n’est pas possible de laisser proférer des mensonges par le premier magistrat de la ville.

Je réitère donc mes propos : en 2013, nous avions consommé 400 k€ de l’enveloppe du CEA pour baisser les tarifs des services publics pour les Fontenaisiens. En arrivant, l’équipe de Monsieur Vastel disposait donc d’une marge de manœuvre financière accrue de 9,1 millions d’euros. Qu’en ont ils fait ? Ils ont augmenté les impôts, réduit les investissements, réduit la maintenance des bâtiments publics, rénové à prix d’or la place de l’Eglise et refait tous les bureaux des élus.

Quel bilan !

Gilles Mergy
Conseiller municipal
Ancien Maire adjoint aux finances

2 RÉPONSES

  • Christine Leroux

    Quand vous parlez de l augmentation des impôts de 15 % c’est pour les plus riches
    Mois j’ai eu 25 % et j habite en Hlm

  • Francoise Zinger

    Oui! L’augmentation a pu aller jusqu’à plus de 40% pour les plus modestes, du fait de la diminution par 2 de l’abattement à la base qui est passé de 15 à 7%, c’est technique, bien moins visible qu’une augmentation des taux et cela touche les plus modestes.
    Les élus de l’opposition ont réclamé à plusieurs reprises le rétablissement de l’abattement à la base à 15%, ont fait signé des pétitions mais la majorité a toujours refusé de revenir sur cette décision particulièrement injuste socialement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )