17 septembre 2019 | 13:16
Vous etes ici:  / Libre opinion / Un maire et une équipe municipale en retard et en sens inverse.

Un maire et une équipe municipale en retard et en sens inverse.

Pour contribuer à lutter contre le réchauffement climatique, certaines villes de France commencent à détruire leur places en béton ou en goudron pour y mettre de la terre et des arbres.

Nous à Fontenay sous l’égide de L. Vastel et de son équipe municipale nous faisons exactement le contraire. 

On fait du minéral. C’est beau ce mot que l’adjointe à la culture a en permanence à la bouche.

Et ça donne quoi?

Du béton.

Regardez cette énorme plaque de béton devant la mairie avec 3 pots de fleur. Regardez la place de l’église, on abat des arbres pour les remplacer par des bacs de fleur ( dont le maire ne sait même pas de quoi il s’agit, rappelez vous l’été dernier l’épisode Brugmansia et Datura). 

Et quand on remplace des arbres par d’autres arbres c’est en quantité nettement inférieure, regardez l’avenue Jean Moulin.

On laisse un promoteur couper le dernier arbre qui se tenait sur un terrain à construire contrairement à ses engagements et sans  lui demander réparation (mais peut être que le maire dirait que cet arbre avait de l’amiante..!)

Du cosmétique, de l’esbroufe sans aucun souci écologique.

On fait aujourd’hui à Fontenay ce que les autres ont fait il y a 10 ans.

Mais les autres entament le processus inverse.

Rien compris à la situation ? Imagination au placard ? Incompétence ? 

Quoiqu’il en soit, c’est à l’inverse de ce qu’il faut faire.

Il va falloir détuire tout ce béton au plus vite et replanter des arbres (beaucoup) et des roses (pas mal)  à Fontenay.

C’est urgent.

Pascal Renault

1 RÉPONSE

  • Les élus Fontenaisiens ont donc atteint le principe de Peter !!
    Ils ne doutent de rien.

    Vous avez vu la place de l’église, c’est déjà Noël ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )