24 juillet 2021 | 22:35
Vous etes ici:  / Libre opinion / Usurpation de l’identité d’Osez Fontenay : une mauvaise idée qui tourne court !

Usurpation de l’identité d’Osez Fontenay : une mauvaise idée qui tourne court !

Dans un précédent article (à lire ou relire ici) nous attirions l’attention des lecteurs sur une tentative d’usurpation de l’identité d’Osez Fontenay sur Twitter.

Ce que l’auteur de cette tentative ignorait sans doute, c’est qu’avant même de relancer le blog, fin octobre 2020, nous avions engagé les démarches pour déposer notre nom à L’institut National de la Propriété Industrielle.

À la vue des traces de ce dépôt que nous lui avons fournies, Twitter a fait le job : le compte usurpateur a été supprimé dès le 30 janvier.

Comme le disait Laurel à Hardy : “Je ne suis pas aussi bête que tu en as l’air.” (citée par le quotidien Le Monde du 6 mars 2008)

Michel Giraud
Les amis d’Osez Fontenay

2 RÉPONSES

  • Michel BAYET

    Bien joué!

  • Alain Lhémery

    Merci de nous avoir tenus au courant de ces derniers développements et heureux que cela se termine rapidement (comment pouvait-l en être autrement devant ces évidences) ?)

    Maintenant, vous finissez par cette jolie formule de Stan Laurel? Oui, bêtise il y a de la part des usurpateurs. Cependant, il y a plus. On ne fait pas ce genre de choses sans intention. Et quelle autre intention peut-il y avoir sinon celle de nuire ?
    Je ne sais pas si Hardy avait une formule en retour aussi amusante que celle de Laurel, mais cette fois pour traiter de la méchanceté ou de la perversion. Mais cette méchanceté et cette perversion que je perçois dans un tel acte d’usurpation m’inquiètent. Qui peut vouloir nuire encore à Osez Fontenay ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )