26 juillet 2021 | 17:34
Vous etes ici:  / Libre opinion / De grace, Fontenaisiens- siennes, ne surchargeons pas encore plus notre L. Vastel

De grace, Fontenaisiens- siennes, ne surchargeons pas encore plus notre L. Vastel

Le blog Osez Fontenay traverse une crise sans précédent. Le lectorat d’Osez tempête, s’inquiète, rugit. Lucienne et moi sommes assaillis de questions : Avez vous été embastillés comme les 2 précédents malfrats qui dirigeaient ce brûlot ? Seriez vous victimes du nouveau rédac’chef, censeur putatif ? 

Mais non mes bons amis, mais seulement on n’a plus rien à se mettre sous la dent, c’est tout. Rien à Fontenay depuis une jolie lurette. Que des bricoles sans importance. 

Jugez vous même:

  • les arbres coupés par le Leader Maximo dans un espace boisé classé (ce qui n’était pas dans ses 642 promesses de campagne) se moquant comme de son premier col du fémur du tribunal administratif dont il n’a que foutre et à qui il fait un grand bras d’honneur ;
  • l’ annonce par notre Guide Suprême (et évidement non prévues dans ses 753 promesses de campagne) d’un immeuble d’une dizaine d’étage sur le Mail Boucicaut (bon, il conteste que ce soit vrai mais certains fontenaisiens ont déniché l’appel d’offre officiel (!!!). Amnésie profonde ? Erreur volontaire ? Bug au neurone? Et de toutes façons il est pas prêt de le faire celui là vu la réaction, justifiée, des habitants du coin. Et sûr qu’il va encore s’étonner des recours) ;
  • la nouvelle lubie de la Lumière du Territoire de raser complètement l’immeuble Saint Prix pour nous coller un Vinci de chez Béton qui promet (toujours pas dans les 832 promesses de campagne de l’autoproclamé Chef de Service ) ;
  • l’augmentation de 18% des impôts locaux (toujours pas prévue dans les 926 promesses de campagne du Calife Adulé), mais qui selon son explication à la graisse d’oie, en soustrayant la cotangente de l’inverse du prix du brut à la TVA majorée on payera moins d’impôts, (c’est ça on va te croire l’Élu de la Trinité) ;
  • les propos comme toujours aussi hors sol de l’adjointe aux statues et fontaines qui nous coûtent un bras (mais comme dit le Sérénissime aux habitants des Blagis « ça plait aux Fontenaisiens », ils apprécient grave les habitants des Blagis !) attribuant la fuite d’eau au théâtre la veille de la réouverture à l’honoraire Buchet qu’aurait selon elle rien foutu pendant ses mandatures (alors que la bande à l’Emir est aux affaires depuis 7 ans ! le ridicule n’a toujours pas de limite avec l’adjointe) ;
  • la suppression des subventions à Far à vélo parce que le président batave n’a pas brûlé assez d’encens pour le Mahatma local ;
  • la nouvelle dépense de 9 M€ annoncée par le Guide Absolu (oui, je répète neuf millions d’euros ! « Y’a plus d’argent » comme ils répondent aux représentants des Blagis qui réclament des médiateurs , mais y’en a quand même pour le cosmétique parce que bien sûr c’est le territoire qui paye pas les contribuables, qu’ils disent, on connait la chanson) pour refaire le cinéma théâtre ( bien entendu non prévu dans les 1043 promesses de campagne de sa Sainteté Divine) et au même endroit qui est le plus mal foutu de la ville : devant la route la plus fréquentée de la bourgade, sans place pour discuter à la sortie, sans parking, etc. ;
  • la distribution de tracts par l’infatigable adjoint aux projets en béton, le Renaux Michel référent du Modem, comme il se nomme lui même, dont on reconnaît bien la constance de la conviction politique quand le samedi il tracte pour Pécresse la copine à notre bon Maître (rappelons ici la période ultra gauchiste de ce dernier avec son passage à Désir d’Avenir le mouvement de la Royal quand il pensait qu’elle avait une chance et lui pouvoir en profiter perso. C’est raté pour les 2. Il s’en cache bien l’Orthopédiste, mais on veille, t’inquiète) et le dimanche il tracte contre Pécresse. Respect l’acrobate, fils spirituel du mis en examen Bayrou et du parachuté anti vélo Bourlanges ;
  • la disparition, après 3 ans à nous bassiner avec son idée aussi sotte que grenue et par ailleurs totalement idiote, de rapprocher les Cinema-Théâtre de Fontenay et Chatillon, (et ça pour une fois c’était dans les 1174 promesses de campagne du Roi des Rois) en expliquant qu’on en cause plus au motif officiel (et totalement bidon) qu’ « on a un projet pour Fontenay seul » mais au motif réel que, Chatillon passé à gauche, il est hors de question pour le Caudillo Supremo de s’associer avec des islamo gauchistes ; 
  • l’interminable diarrhée épistolaire partisane et haineuse contre l’ancien édile Buchet et son staff de l’ancien poète ottoman (on se rappelle son pitoyable pamphlet contre Buchet destiné à faire rire la majorité municipale qui s’emmerdait ferme entre 2 constructions de fontaines et aménagement de fuite d’eau permanente devant l’église) en service commandé par le Tout Puissant (bien qu’il s’en défende sans grande conviction vu que c’est gros comme la fontaine au milieu de la Cavée) pour essayer d’expliquer aux 80% de Fontenaisiens qu’ont pas fait bénir dans l’urne l’image pieuse du Petit Jésus de Fontenay lors des dernières municipales, que 2000 logements en plus ça va pas coûter une bille, ça va rapporter du pognon, et en plus sans densifier (c’est ça on va te croire, l’ottoman) ;
  • etc, etc.

Tout ça pour vous dire que l’on a que des broutilles de seconde zone à se mettre sous les crocs depuis des semaines. Et Lucienne et moi quand on rien a dire, nous, on la ferme … ou presque !

Oui mais heureusement voilà qu’arrivent de nouvelles élections .

Ah ! Enfin de quoi se mobiliser. Car oui nous devons tous ensemble nous mobiliser pour dire à Sa Sérénissime Sainteté qui se propose de faire don de sa personne (ça nous rappelle les heures les plus sombres de notre histoire nous dirait l’élue du mouvement des toutous et gros minets qui, pardonnez l’incise, ne soutient plus L. Vastel ! Ca doit être chaud dans le foyer) pour nous sauver de l’obscurantisme gauchisant en condescendant à se représenter comme candidat (épaulé par la dégagée de Châtillon qu’a bombardé des boules puantes sur son ancien boss et la Mme Bekiari – ex PS anti Vastel de chez plus que ça tu meures – qui illumine de son sourire éclatant les affiches de campagne) alors que le pauvre a déjà tellement de boulot avec les recours qui pleuvent, les constructions qui se font pas et sont pas prêtes de se faire comme par exemple aux Blagis, la dalle de l’ église casse gueule les jours de pluies et même de pas pluie (mais on a l’adresse d’un spécialiste en gros pour les cols du fémur au cas où), celle de la mairie qui fuit (la faute à Buchet comme pourrait nous sortir l’adjointe à la rénovation des poubelles de ville), la démocratie participative qu’on a plus que 5 ans pour définitivement enterrer (bien aidé ici il est vrai par l’adjointe en charge qui se démène grave), les blogs de zozos qui pullulent, les adjoints qui tweetent comme des bêtes (dont une à partir de son cabinet, cabinet non pas municipal mais au sens WC, nous confie-t-elle dans un de ses tweets devenu référence absolue de la prose municipale majoritaire fleurie) des inepties, d’autres qui veulent lui chourer sa place et son salaire en l’envoyant au plus vite au Sénat, les éditoriaux pas faciles à torcher pour faire gober au petit peuple fontenaisien qu’en augmentant les taxes de 18% on baisse les impôts locaux , etc, etc.

Alors oui, il faut tous lui dire à Sa Suffisance Extrême que c’est pas la peine qu’il fasse encore cet effort. Même s’il accepte de se sacrifier pour nous.

Disons tous ensemble à L’élu de Dieu et des Fontenaisiens de se reposer maintenant. 

« Laisse donc la place, Laurent, tu risques la surchauffe. Aux autres de se fatiguer. T’en as déjà assez fait pour nous ». 

Fontenaisiens-siennes, soyez charitables, ne donnez pas encore du boulot supplémentaire à L. Vastel. Il en a déjà trop.

Mais surtout dites “Merci Laurent”.

Jean Guy Croland

2 RÉPONSES

  • Dominique Leonard

    Bonjour amis restés à Fontenay,

    quoique LEONARD, j’hésite à donner quitus à l’immeuble de Vinci !
    Par contre je souhaite de tout coeur que nos concitoyens redonnent du temps de travail à l’hôpital à notre leader minom Vastelo, dont il n’aurait jamais dû s’échapper.
    Rappelez vous ce Professeur de médecine a été incapable de se protéger, dans tous les sens du terme, a eu la COVID, l’a partagé avec nombre de ses adjoints qu’il a forcé à faire du porte à porte jusqu’au 10 mars 2020, effrayé à l’idée de perdre sa belle mairie.
    Cet homme qui se plaignait également de ne pas avoir assez de temps pour sa grande famille de 5 enfants dans un récent numéro du Fontenay magazine a besoin de retrouver l’espace nécessaire à l’éducation de sa famille nombreuse.
    Alors dès le 20 juin, aucune voix de la droite républicaine ne doit se porter sur le conseiller départemental sortant, faites en un sorti tout comme sa partenaire Bataille qui a livré Châtillon à la gauche verdo-socialiste !
    Le temps dégagé ne sera pas énorme en équivalent Temps Plein , car pour ne pas polluer le futur-ex conseiller départemental allait le moins possible à Nanterre et sa vice-présidence aux nouvelles technologies n’a mené à rien, en particulier dans l’informatisation des collèges.
    Le dimanche ayez le bon geste pour la sauvegarde de l’hôpital de Garches RAYEZ LES NOMS DE BATAILLE et VASTEL

    Dominique Léonard
    Conseiller départemental RPR-UMP-LR de 1984 à 2021

  • Sophie Cauden

    Moi je dis “Merci Jean-Guy” !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )