18 juillet 2024 | 01:56
Vous etes ici:  / Libre opinion / Élections européennes 2024 – Analyse des résultats sur la 12ème circonscription des Hauts de Seine

Élections européennes 2024 – Analyse des résultats sur la 12ème circonscription des Hauts de Seine

La 12ème circonscription législative des Hauts-de-Seine regroupe 4 communes : Châtillon, Clamart, Fontenay-aux-Roses et Le Plessis-Robinson.

Sur cet ensemble de villes :

  • La liste socialiste arrive en tête avec 18,4% des suffrages exprimés. Elle est en tête dans 3 des 4 communes, Le Plessis-Robinson, où elle n’arrive que 3ème, faisant exception ;
  • La liste Majorité présidentielle arrive en deuxième position avec 17,6% des suffrages exprimés. Position qu’elle occupe dans les 4 communes ;
  • La liste Rassemblement national arrive en 3ème position avec 16,2% des suffrages exprimés. Elle est en tête au Plessis-Robinson avec 22,2% des voix, mais seulement en 5ème position à Fontenay-aux-Roses avec 12,9% des voix ;
  • La liste LFI arrive en 4ème position avec 13,8% des suffrages exprimés ;
  • Viennent ensuite Les Républicains avec 9,3%, les Écologistes avec 8,1%, Reconquête ! avec 5%, les communistes avec 1,8%, etc.

Le seul résultat vraiment surprenant est le score de la liste RN au Plessis-Robinson, seule ville du département où elle arrive en tête… Je m’attendais plutôt à un très bon score des Républicains, qui ne font que 10,9%. Des nouveaux soucis pour M. Pemezec : s’il suit les conseils de M. Ciotti et s’allie eu RN, il va perdre sa mairie…

Si l’on se projette sur les élections législatives, avec les rassemblements qui semblent ou non se dessiner :

  • Une candidature Nouveau front populaire (PS, Écologistes, LFI et PCF) arriverait largement en tête au 1er tour, avec plus de 42% des voix aux européennes ;
  • Une candidature Majorité présidentielle pourrait être en seconde position, légèrement devant le RN. Sauf si Reconquête ! ne présente pas de candidat ;
  • Une candidature unique Majorité présidentielle + LR (total de 26,9% aux Européennes) dès le premier tour garantirait sans doute une présence au 2nd tour des législatives.

On imagine que les négociations locales vont bon train !

Mais les partis savent aussi qu’une forte mobilisation des abstentionnistes peut changer la donne, et que les reports de voix ne sont pas automatiques, surtout quand on vient de passer des semaines à s’écharper…

Michel Giraud

2 RÉPONSES

  • Hauts de Seine. À part ça, Pemezec et RN sont compatibles

    • Merci pour la correction, M. Mottura. On n’est jamais trop vigilent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )