26 juillet 2021 | 19:36
Vous etes ici:  / Libre opinion / Je vous demande de vous taire.

Je vous demande de vous taire.

Oui, je sais que vous attendez tous avec impatience mon analyse sur ce passionnant scrutin du week-end dernier. Pas la peine de les réclamer si bruyamment.

La voilà.

D’abord, je recommanderai chaudement à Mmes Brobecker et Le Fur d’attendre mardi avant de fêter leur victoire. Je rappelle que l’adjointe au gaspillage d’argent public dans les fontaines et poubelles de rue a appelé ses partisans à voter le 28 ! Attendons donc, on pourrait avoir des surprises.

Ensuite je dois vous avouer ma tristesse de nous priver à la tête de ce département d’un puits de culture. Une candidate parlant couramment le latin de messe, le grec ancien et le peul littéraire, gardant l’arachnéen et le swahili en braille pour ses lectures, mais aussi d’une sportive de haut niveau qui parcoure 550 km par jour, les jours ouvrables, le double le weekend et toujours avec ce sourire enjôleur dont elle a tapissé les panneaux d’affichage pendant la campagne. Une perte assurément.

Mais Fontenaisiens, siennes , Chatillonais, naises, je me dois de vous remercier.

Car au final vous avez suivi mon conseil de ne pas surcharger Laurent Vastel qui a déjà beaucoup donné et s’est encore dépensé sans compter avec son équipe dans cette campagne qui a atteint des niveaux de bassesse rarement connus dans la bourgade.

Rendez vous compte : des tracts uniquement consacrés à attaquer la personne du ou des candidats et pas les programmes, des tweets mensongers, odieux, diffamants encore une fois, ciblant les personnes pas les programmes. Etc…

Vous vous rendez compte de l’énergie qu’il a dû dépenser pour diffuser toutes ces horreurs.

Et qui a conclu cette belle campagne en ne saluant pas ses adversaires dans les bureaux de vote dans la journée, ni le soir les vainqueurs lors des résultats comme il se doit chez tout candidat républicain, même sortant. Assurément, c’est la fatigue.

Grace à vous, il va pouvoir se reposer un peu maintenant. Et se consacrer à ses activités de chef de service auto proclamé.

En votre nom, je dis merci Laurent pour l’ensemble de l’œuvre.

Jean Guy Croland

PS: Quelqu’un aurait-il vu débouler le député parachuté qu’aime pas le vélo ni les résultats des référendums à la soirée de remise des prix au théâtre de Chatillon dimanche soir pour claquer la bise aux vainqueurs comme il l’avait fait pour Vastel aux municipales ?

Lucienne ma grand mère me relisais Montesquieu, j’ai pas pu m’y rendre.

1 RÉPONSE

  • Sophie Cauden

    Je ne pensais pas que cette pitoyable fin de campagne me donnerait l’occasion de rire et pourtant j’ai ri aux éclats en vous lisant.
    Merci à vous… et à Laurent bien sûr !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )