28 octobre 2020 | 15:44
Vous etes ici:  / Libre opinion / L. Vastel à raison

L. Vastel à raison

L. Vastel , Maire « au passé politique ambigu »selon E. Chambon son conseiller municipal et analyste affûté du microcosme politique francilien, a raison.
En déclarant au Conseil Municipal (vidéo question 4) qu’ « une plainte en diffamation c’est pas la fin du monde » il a parfaitement raison: il n’aura pas à démissionner . Il pourra garder ses fonctions électives.
Bon il devra traîner pendant encore 2 ans non pas une casserole mais une grosse valise de ridicule mais ni ça ne tue ni ça n’empêche personne de poursuivre son activité.
Il devra quand même s’interroger sur celui ( celle? ceux?) qui l’a embarqué dans cette galère.
La Visio du Conseil est d’ailleurs intéressante à cet égard. Il faut regarder les visages des adjoints et conseillers. Entre ceux qui passent les 35 minutes de la question 4 la tête enfouie dans leur ordi, ceux qui farfouillent dans leurs dossiers et ceux dont le regard se perd à l’horizon, on se demande qui se mord les doigts d’avoir suggéré à L. Vastel de se lancer dans cette galère et qui se demande ce qu’il va y faire en étant obligé de voter oui pour lui garantir une protection fonctionnelle et se mettre clairement dans le camp des ennemis de la liberté d’expression sans motif valable.
L. Vastel à raison, mais quelle galère!
Jean Paul Sevel
Nota : j’ai plusieurs fois dans ce Blog lancé des piques contre l’opposition municipale . Je me dois de les féliciter ici non pas seulement de leur vote contre l’atteinte à la libre expression mais surtout pour les 4 remarquables interventions qu’ils ont faites. L. Vastel à d’ailleurs bien eu du mal à répondre, quand il a répondu, lui d’habitude si prompt à renvoyer la balle dans les 22 adverses.
Merci aussi aux 5 courageux adjoints de la majorité qui vont sérieusement se faire taper (encore plus que d’habitude) sur les doigts pour leur refus de cautionner cette accusation aussi juridiquement déplacée que politiquement suicidaire.
Et merci enfin aux administrateurs du Blog de continuer à me publier alors que c’est moi qui les mets, bien involontairement, dans l’embarras.

2 RÉPONSES

  • J’émets une 3 ème hypothèse parmi ceux qui ont voté « pour », au delà de qui regrette de l’avoir entrainé dans cette galère ou qui regrette d’y être lui même entrainé : qui se réjouit qu’il soit tombé dans le piège ?
    Machiavélique ? A voir…
    Daniel Marteau

  • Françoise Létang

    “Celui (celle ? ceux ?)” qui l’a embarqué dans cette galère.

    Si cela s’avère exact, dans l”hypothèse où Monsieur le Maire aurait été manipulé par un (des) ses proche(s), j’espère qu’il trouvera le(s) coupable(s) et qu’il rétablira la situation.

    C’est une éventualité et lorsque toute l’attention se porte sur une affaire, pendant ce temps là, on ne regarde pas à côté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )