22 juin 2021 | 07:44
Vous etes ici:  / Libre opinion / Mon bilan lecture du 1er trimestre 2021

Mon bilan lecture du 1er trimestre 2021

Les livres que j’ai particulièrement appréciés ce trimestre :

  • Romans en langue française :
    • Sombre dimanche, d’Alice Zeniter, chez Albin Michel : vies étriquées dans les années sombres de la Hongrie…
    • Une bête au Paradis, de Cécile Coulon, chez L’Iconoclaste/le Livre de Poche : quelle qualité d’écriture !
  • Romans étrangers :
    • Décompression, de Juli Zeh, chez Actes Sud : quand le piège se referme dans une ambiance étouffante
    • Missouri 1627, de Ted Caplan & Jenni Hendriks, chez Bayard Jeunesse : l’avortement dans un road movie grave, tendre et drôle
  • Polar :
    • Sur le ciel effondré, de Colin Niel, chez Babel noir : par un des maître du polar ethnologique moderne !
    • Le festin de l’araignée, de Maud Tabachnik, chez Viviane Hamy : une enquête dans l’Amérique de Trump avec 20 ans d’avance
  • Poésie :
    • Textes et chansons, de Boris Vian, chez Juillard/10-18 : un auteur à (re)découvrir
  • Essai :
    • Brumes sur le détroit, de Danielle Aubry, chez La chambre d’échos : une réflexion engagée sur l’immigration clandestine africaine

La grosse déception du trimestre : Quand la reine chante les abeilles dansent, de Véronique Maciejak, chez Eyrolles : quand on essaie de vous faire croire qu’un livre peut vous coacher…

Vous pouvez retrouver sur mon blog toutes mes chroniques sur ces livres.

Michel Giraud

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )