27 septembre 2020 | 19:57
Vous etes ici:  / Libre opinion / Osez Fontenay présente ses excuses à E. Chambon

Osez Fontenay présente ses excuses à E. Chambon

Osez Fontenay présente ses excuses à Emmanuel Chambon.
En effet suite au commentaire que nous avons publié dans Osez Fontenay le 12 octobre ( dans l’artlcle « La vision de la démocratie par  Monsieur le  Maire… » ) proposant à Monsieur le Maire de prendre connaissance du blog de son conseiller municipal E. Chambon pour se faire une idée plus précise de ce que sont les diffamations et les insultes vis à vis d’un élu, Monsieur Chambon a passé une bonne partie de ce vendredi à effacer de son blog les nombreux articles et commentaires qui auraient pu éclairer Monsieur le Maire sur le sujet.
Nous sommes sincèrement désolé de lui avoir gâché une partie de cette belle journée, grande partie d’ailleurs tant il y avait de travail à effectuer.
A l’heure qu’il est nous ne savons pas si Monsieur le Maire avait eu le temps de parcourir le blog de Monsieur Chambon avant cette suppression précipitée.
Dans la négative, nous tenons à sa disposition les photos d’écran qui permettent une bonne approche de la question des insultes et diffamations vis à vis d’elus dans un blog et qui pourraient aussi à l’occasion intéresser d’autres personnes.
Encore toutes nos excuses à Monsieur Chambon pour cette gêne tout à fait indépendante de notre volonté.
Les administrateurs du blog Osez Fontenay

4 RÉPONSES

  • Nous faisons tous le meme constat.

    En page d’accueil du blog de Monsieur Chambon on peut lire cet article : 04/10/2017 : Clean Moment : les jeunes du lycée Saint-François d’Assise nettoient la ville.

    Dites moi c’était pas prémonitoire tout ça ? Car ça clean de partout en ce moment ! Heureusement  les aspirateurs de sites sont des outils précieux… pour conserver les tâches les plus tenaces !

    Malheureusement le ménage d’automne est laborieux et il y a toujours quelques poussières qui trainent…

    Je vous invite à consulter cet article désopilant : le 29/01/2014 Monsieur Chambon publie un intitulé « De la nécessité du changement à Fontenay-aux-Roses ».
    Extrait…..: « La liste conduite par Laurent Vastel. C’est la fausse liste du renouvellement et de l’opposition. Derrière une personnalité nouvelle, récemment arrivée sur Fontenay-aux-Roses et au passé politique ambigu, se cache l’ensemble des opposants investis par les appareils des partis politiques et qui depuis plus de 20 ans essaient de conquérir sans succès notre ville et qui faisaient déjà partie de l’équipe municipale avant l’arrivée de Pascal Buchet. La présentation d’un projet ne tenant ni compte de la réalité locale, ni des souhaits des Fontenaisiens n’est pas là pour nous rassurer. »

    Si vous n’êtes pas mort de rire à la lecture de ce commentaire… dites vous que cette analyse n’était valable que pour le premier tour des Municipales 2014 !

    Au fait  « Fausse liste du renouvellement »,  « passé politique ambigu » ces propos ne pourraient ils pas être assimilés à de la diffamation ?

    Longue vie au blog Osez Fontenay

  • J’invite toutes celles et tous ceux qui sont attachés à la liberté d’expression à assister au Conseil municipal du 16 octobre. Peu de points à l’ordre du jour si ce n’est la création d’un onzième poste d’adjoint au Maire pour un coût supplémentaire annuel de 8000 euros… Les qualités personnelles et professionnelles de JM Durand ne sont pas en cause mais ils pouvaient le faire à enveloppe constante ou en revoyant certaines délégations : le caractère redondant de certaines délégations saute aux yeux : esthétique urbaine ? Écologie urbaine ? Développement durable ? Il y a aussi une délégation Affaires économiques et emploi alors que ce ne sont pas des compétences de la commune. L’autre point à l’ordre du jour est la demande du Maire de se faire payer ses frais d’avocat pour attaquer en justice un blog citoyen. Sacrée conception de la liberté d’expression.
    Gilles Mergy
    Conseiller municipal

    • Monsieur Durand deviendrait ce soir 11e adjoint au Maire, avec pour fonction complémentaire l’animation d’un comité lié au réaménagement des Blagis.

      Est il judicieux de nommer un élu comparant il y a quelques années Pascal Buchet à Pétain, dans un quartier ou Pascal Buchet rencontre de forts succès électoraux ? Je ne suis pas sur que cela soit de nature à favoriser des débats très sereins.

      Pourquoi ne pas avoir proposé un élu plus neutre ou connaissant mieux le quartier comme l’adjointe à la jeunesse et aux sports? Une jeune femme qui a grandi dans ce quartier, quel beau symbole de nature à rassurer les habitants.

      De plus, cela aurait, semble t il, fait faire une économie de 8000€ par an à la ville selon les propos de Monsieur Mergy. Ce choix se serait donc inscrit dans le sens de la politique d’encadrement des coûts, chers aux adjoints aux finances quelques soient leur étiquette politique.

  • On ne peut pas nier la grande mansuétude de Monsieur le Maire.
    Combien de maires auraient acceptés de nommer conseiller municipal une personne qui les a critiqués de la sorte (ou diffamés selon certains…) dans son blog?
    A moins qu’il ne l’ait pas su…
    Ou trop tard…
    Au fait Monsieur Chambon pourrait il développer ce que sous tend  » le passé politique ambigu ».
    Nous on ne sait pas tout.
    Merci d’avance.
    Daniel Marteau

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )