24 avril 2019 | 20:18
Vous etes ici:  / Libre opinion / Ce que cache la municipalité : 21 rues de Fontenay transférées à l’agglomération sans même en informer les Fontenaisiens ni même l’opposition!

Ce que cache la municipalité : 21 rues de Fontenay transférées à l’agglomération sans même en informer les Fontenaisiens ni même l’opposition!

Saviez vous que le conseil de territoire va se réunir à la mairie de Fontenay-aux-Roses mercredi prochain à 18h30 notamment pour que les rues citées dans le document joint soient transférées à l’agglomération ?

Non seulement, l’actuelle municipalité a refusé que l’opposition soit représentée à l’agglomération en prenant tous les sièges pour la majorité (contrairement à avant leur arrivée) mais refuse même d’informer l’opposition lorsqu’un tel sujet de transfert y est discuté !!!!

Et si le conseil municipal n’en est pas saisi, l’avis de la commune est réputé favorable !!!!

Pour cette triste municipalité, cacher n’est vraiment pas un défaut mais plutôt une forme de gouvernance !

Comment s’appellent les régimes qui se comportent ainsi ?

Vivement 2020 que nous changions tout cela !

Pascal BUCHET

Maire honoraire de Fontenay-aux-Roses

Rues de Fontenay-aux-Roses concernées:

 

3 RÉPONSES

  • Bonjour,
    Au dela du fait de cacher la chose, qu’est ce que cela signifie pour les rues désignées ?

  • Pour répondre à Cyril Lintanf, il s’agit de transférer la compétence d’entretien (hors déneigement et nettoiement qui reste dans le domaine de compétence communale) des voies concernées à l’agglomération. En pratique ce sera désormais l’agglomération et non plus la commune qui décidera et mènera les travaux d’entretien de la voirie. Ce peut être source d’économie d’échelle ou de ressource nouvelle voire même de moyens pour développer des axes nouveaux de mobilités comme par exemple pour le vélo mais aussi crainte de se déposséder des moyens d’agir au niveau communal en cas de besoin ou de priorité différents avec l’agglomération. Nous avions déjà transféré l’éclairage car nous avions des assurances quant à la prise en charge par l’agglomération. Mais pour le transfert pressenti, nous n’avons non seulement pas été informés et encore moins les éléments qui permettent de s’assurer que cela ne sera pas au détriment de l’entretien de la voirie de Fontenay-aux-roses et que cet éloignement de la décision soit non préjudiciable. En revanche, la gestion par cette municipalité de la voirie est si catastrophique depuis 2014 en refaisant plusieurs fois le revêtement de la même rue par manque de cohérence dans les travaux d’enfouissement (comme l’illustre l' »exemple » de la rue des bénards en travaux chaque année depuis 5 ans alors qu’elle devait être achevée en 2015) ou en refaisant ce qui avait été aménagé il y a moins de 10 ans que l’on peut se poser la question de mettre d’une certaine façon « sous tutelle » cette municipalité en transférant la compétence voirie. Comme souvent dans toute décision, il y a du bon mais aussi des craintes. Le choix des voies concernées par ce transfert ne repose sur aucune logique à première vue. Les éléments du choix ne sont pas exposés clairement et surtout sera pris dans une assemblée où ne siègent que des Fontenaisiens élus de cette municipalité sans que l’opposition y soit même représentée. Tels sont les éléments que je souhaitais apporter à cette remarque totalement pertinente de Cyril Lintanf que je remercie donc.

  • Bonsoir,
    Peut-on avoir le résultat de la décision de ce transfert ?
    J’imagine M. Buchet, à la lecture de votre article ci-dessus, que vous avez voté contre cette décision.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )