25 août 2019 | 15:50
Vous etes ici:  / Libre opinion / C’est plus simple de ne pas se poser de questions

C’est plus simple de ne pas se poser de questions

Encore une fois en Conseil Municipal le maire fait une sortie remarquée contre les zozos (ou les gogos, on entend pas bien) qui déposent des recours contre les projets de constructions immobilières.

Il est quand même étonnant que ce maire ne se demande jamais pourquoi il y a autant de  recours .

C’est facile et vendeur de proclamer que c’est un sport local.

C’est ausssi facile d’accuser les uns ou les autres d’être des zozos ou d’être contre lui ou guidés par des intérêts personnels ou être à la solde de tel ou tel homme ou parti politique ou , etc, etc…sans jamais se poser de question.

Il est étonnant qu’il ne s’aperçoive pas que tous les recours déposés sont justifiés. Parce que mal instruits.

D’ailleurs si lui ne s’en aperçoit pas les promoteurs qui eux suivent leurs affaires s’en rendent compte. Et ils modifient leurs projets pour les rendre conformes. 

Les cas des Mouilleboeufs ou de la Cavée le montrent bien. Les promoteurs ont fait ce qu’il fallait pour remettre le projet dans les clous, pendant que le maire affirmait que tout était conforme.

Certes il  existe des promoteurs qui jouent l’intimidation et la menace, on l’a vu très récemment, alors que le recours n’en était qu’au stade gracieux donc adressé au maire. Et bien sûr ça peut marcher. Car  les soi-disants zozos qui font des recours ne sont que des individus ou des petits groupes de Fontenaisiens avec leurs seuls moyens et  ne peuvent pas se permettre d’engager, même s’ils ont parfaitement raison, les sommes que les promoteurs peuvent investir dans un procès.

Mais cela ne change rien au fond, les recours sont bien justifiés. Car encore une fois tous les recours montrent une ou des erreurs par rapport au PLU et aux règles d’urbanisme.

Il est tout aussi étonnant que le maire ne se rende pas compte qu’ au bout de 5 ans à vouloir passer en force contre les règles, à vouloir passer en vitesse pour des raisons électorales, à vouloir tenter de modifier la ville sans le consentement ou au moins une consultation sérieuse des Fontenaisiens, il va battre aisément le record de France des recours au m2 dans une ville.

Et ce record il faudra qu’il l’explique aux Fontenaisiens en mars 2020.

Au moins cette attitude et cette réaction des Fontenaisiens auront le mérite de faire clairement savoir à la prochaine équipe municipale que c’en est fini des mandatures où on peut être élu sans programme et pendant 6 ans faire ce que l’on veut sans, voire contre, l’avis des habitants.

Laurent Vastel aura au moins servi à ça. 

Pascal Renault

1 RÉPONSE

  • Marie- Helene Boulestreau

    A la lecture du Fontenay Mag reçu ce matin , je reste sans voix !
    Plus  » ville verte que Fontenay  » tu meurs ! Merveille ! … Je me demande tout de même quelle méthode on peut employer pour transplanter des marronniers centenaires..Quant aux nouvelles plantations d ‘ arbres prévues partout , je pense être trop âgée pour pouvoir bénéficier de leur ombrage, n ‘ étant pas de la famille de Jeanne Calment!. Et quid , des arbres prévus sur le beau projet de la place de l ‘ église ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )