13 décembre 2019 | 15:10
Vous etes ici:  / Libre opinion / La GPA ? Mais ça fait 2000 ans que ça existe…

La GPA ? Mais ça fait 2000 ans que ça existe…

Le député de la « chère 12 ème » pris dans la préparation de sa galette d’octobre me pardonnera certainement d’anticiper la réponse qu’il n’allait pas tarder à adresser au contributeur du blog qui nous tient en haleine avec le feuilleton palpitant de la rentrée.

Une grande fresque sur l’adoption de la PMA pour les femmes seules qui nous conduira immanquablement à la GPA qui nous amènera dans les plus brefs délais à la Zoophilie qui nous ouvrira illico presto  l’extension du droit au mariage avec les animaux domestiques ( patience c’est l’épisode 28 de la saison 2) comme nous le répétaient certains de nos bons amis qui s’opposaient au mariage pour tous il y a quelques années.

Mais le député de la « chère 12 ème » par le truchement de son immense culture n’allait pas manquer de nous rappeler que la première GPA ne nous rajeunit pas.

En effet, il allait citer la bible ( pour une fois que l’on ne se tapait pas le facétieux  Montesquieu, on va pas se plaindre) .

Résumé de chez résumé  :« Abram accepte la proposition de Saraï sa femme stérile qui ne peut donc pas lui donner de succession. Pour avoir un fils, elle propose à Abram de faire un enfant à sa servante égyptienne Agar. Profitons-en se dit l’impétrant.  Ci fait. Tombée enceinte Agar fuit dans le désert avec le petit où au détour d’un oasis elle croise un ange qui lui conseille de rentrer au bercail fissa et lui dit de prénommer son fils Ismaël car Dieu a entendu sa souffrance, etc, etc… », je fais court.

Bon, elle rentre ventre à terre et Abram, Sarai et Ismael vivèrent heureux tous ensemble.

Et Dieu qui cause en direct live à Abram (devenu Abraham entre temps, c’est un peu long à raconter) comme Macron cause à Bayrou lui dit : «  Pour Ismaël, je t’ai exaucé, je le bénirai, je le rendrai fécond, et je le multiplierai à l’infini ; il engendrera douze princes, et je ferai de lui une grande nation, etc, etc… », vous connaissez la suite.

Oui mais après c’est un peu le souk car Saraï finit par avoir un fils avec Abraham, Isaac, (Abraham, 95 printemps quand même et que des produits naturels) et l’ingrate lui demande de virer son aîné Ismael, etc, etc …Pas sympa sympa mais c’est la vie.

Et ça a fait couler pas mal d’encre depuis 2000 ans.

Au final, c’est donc bien grâce à une GPA que l’on a eu le petit Ismael qui a été comme prévu très fécond et qui est considéré comme l’ancêtre des Arabes.

Sans cette GPA on se privait de toute une culture d’une incommensurable richesse.

Des fois en relisant la bible on s’informe et ça fait réfléchir, non?

Bon attendons quand même la réponse officielle de l’élu de la « chère 12 ème ».

Votre serviteur biblique, qui ne pose plus de question au député de la 12 ème  parce que le député, il s’en badigeonne le nombril avec le pinceau de l’indifférence de ce que peuvent écrire ses administrés qui ne sont pas du MoDem.

Jean Guy Croland

1 RÉPONSE

  • Très belle contribution Monsieur Crosland.
    Sur ce sujet, je vous recommande un article très documenté du Monde (21 septembre) intitulé « L’Insémination, un arrangement social centenaire ». Je vous cite juste une phrase: « Avec la création des CECOS, l’insémination artificielle avec donneur entre triomphalement dans le monde honorable du soin. »
    Bien à vous.
    Michel Bayet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )