19 avril 2024 | 08:20
Vous etes ici:  / Libre opinion / La nouvelle répartition des délégations entre les élus de la majorité : une parfaite illustration de l’usine à gaz

La nouvelle répartition des délégations entre les élus de la majorité : une parfaite illustration de l’usine à gaz

A la demande du maire de Fontenay-aux-Roses, une nouvelle répartition des délégations entre les élus de la majorité est intervenue il y a quelques jours.

Une nouvelle affiche a été apposée sur tous les panneaux municipaux en une journée chrono. Pendant ce temps, l’affiche de Mme Brobecker, Conseillère départementale depuis juin 2021 n’est toujours pas collée sur ces panneaux…

Cette répartition des compétences est assez ubuesque et rend particulièrement complexe pour les Fontenaisiens le fait de savoir qui fait quoi au sein de cette équipe.

Sur le jumelage, il y a un élu en charge du jumelage (M. Lafon), un élu en charge du jumelage avec l’Allemagne (M. Bouclier), une élue en charge du jumelage avec l’Angleterre (Mme Karajani) et un élu en charge du jumelage avec la Pologne (M. Le Rouzes). Le jumelage est une compétence particulièrement symbolique notamment pour conforter nos liens d’amitié avec nos trois villes jumelles. Pour autant, il ne paraît pas nécessaire d’avoir besoin de 4 élus pour s’en occuper.  Pendant des années, sous le mandat du prédécesseur du maire actuel, Mme Monika Miller (Les Ecologistes-EELV) a pris en charge cette délégation toute seule et avec une grande efficacité…

Sur les espaces publics, nous avons une élue en charge de l’esthétique urbaine et du fleurissement (Mme Guilleminot), un élu en charge des espaces publics et de la voirie (M. Constant), une élue en charge des espaces verts (Mme Bekiari). ..

Sur les travaux, nous avons un élu en charge des travaux (M. Constant), un élu en charge des grands projets (M. Gabriel) et une élue en charge du patrimoine historique qui par principe nécessite des travaux de remise en état (Mme Guilleminot).

Sur les relations avec les usagers, nous avons un élu en charge de ce sujet pour l’enfance (M. Gabriel) étant donné que M. Lafon est en charge de l’enfance. L’un est-il chargé de surveiller l’autre et vice versa ?. Nous avons aussi une élue en charge des relations avec les usagers hors secteur de l’enfance (Mme Portalier). Normalement, cette responsabilité incombe à chaque élu de secteur en lien avec ses services.

Sur la démarche qualité et l’évaluation des politiques publiques nous avons deux élus M. Bouclier et Mme Saucy. J’ai eu la possibilité d’échanger quelques fois avec Mme Saucy qui m’avait donné l’impression d’avoir d’excellentes idées dans ce domaine. Mais manifestement, elle n’a pas été en mesure de les mettre en œuvre. Le fait d’avoir deux élus sur cette mission n’est pas de nature à faire progresser la qualité du pilotage des projets par l’équipe municipale (dont la dérive financière atteint en moyenne 30% du coût initial).

A la lecture de cette répartition des délégations, je suis bien en peine de comprendre le projet politique et les priorités en matière d’action publique de cette équipe municipale. Je ne crois malheureusement pas être le seul à Fontenay-aux-Roses dans ce cas.

Pour veiller à la qualité de l‘action publique dans une collectivité locale, il faut fixer des compétences claires aux élus et en lien avec l’organisation des services, limiter le nombre d’élus disposant d’une délégation et leur demander de ne pas se comporter en chef de service pour ne pas entraver le travail des fonctionnaires. Enfin, il faut éviter en priorité les doublons de compétences ou de délégations.

Le Maire de Fontenay-aux-Roses a fait à peu près exactement l’inverse.

C’est la raison pour laquelle nous avons l’impression, lors des commissions municipales ou lors des conseils municipaux, d’avoir des  élus un peu hors sol qui ne sont pas en mesure de définir précisément le périmètre de leurs responsabilités.

Et à la fin ce sont les habitants de notre commune qui ont le sentiment de payer toujours plus d’impôt pour toujours moins de service public.

Gilles Mergy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )