25 août 2019 | 15:53
Vous etes ici:  / Libre opinion / Encore une séance bien pitoyable du Conseil municipal

Encore une séance bien pitoyable du Conseil municipal

La séance du Conseil municipal du lundi 20 mai 2019 est un nouveau contre-exemple de démocratie locale bien pitoyable pour l’actuelle municipalité finissante.
L’actuelle municipalité a présenté une multitude de délibérations pour tenter de rattraper leur retard pris en matière de voirie depuis 2014. En effet, il leur fallait faire vite après avoir diminué l’investissement, l’avoir concentré sur des opérations très onéreuses et contestables du centre ville et favorisé les promoteurs immobiliers ou encore en refaisant plusieurs fois la même rue par manque de cohérence gaspillant l’argent public (le triste « exemple » de la rue des bénards en travaux chaque année depuis 5 ans). C’est ainsi que la majorité a voté une grave délibération se dessaisissant (en transférant) 21 rues de la commune au Territoire (agglomération) pariant que certaines d’entre elles seront rénovées avant les prochaines élections municipales de mars 2020… autant d’aménagements de voirie qui ne seront plus décidés localement mais par le Maire de Clamart qui préside le Territoire… compromettre l’avenir de ces 21 rues dans la précipitation pour raisons électoralistes est pitoyable. (Liste des 1 rues en pièce jointe et dans mon article paru dans ce blog « Ce que cache la municipalité : 21 rues de Fontenay transférées à l’agglomération sans même en informer les Fontenaisiens ni même l’opposition! »)
La santé des Fontenaisiens n’aura pas été plus pris en compte suite à un vœu du groupe associatif, l’actuel maire se refusant de lutter contre la pollution de l’air en limitant même progressivement la circulation des véhicules très polluants et ce contrairement à la plupart des autres communes du Grand Paris.
Quant à ma question sur l’herbicide « très efficace » utilisé par les services, il a été répondu que ce serait un acide sans danger pour la santé des riverains… bien que les agents qui le dispersent soient obligés par les lois et règlements de porter un masque pour se protéger… j’ai demandé la fiche technique du dit produit. A suivre donc.
Les abattages d’arbres qui se poursuivent dans la commune y compris par les promoteurs en totale contradiction avec les permis de construire déposés n’émeuvent pas non plus l’actuelle municipalité plus préoccupée de dépenser 80.000 euros pour une nouvelle statue pour la place de l’église déjà bien minérale.
Enfin, mon intervention pour accorder un juste droit de réponse dans le magazine municipal pour les administrateurs de ce blog injustement diffamé dans la tribune de la majorité bien que soutenue par toute l’opposition a été lamentablement refusée par l’actuel maire et sa majorité résiduelle.
Seul mon vœu demandant qu’en cas de garde alternée, les tarifs soient plus justement calculés en tenant compte du quotient familial de chaque parent, aura été adopté. Espérons que l’actuelle municipalité ne l’enterrera pas.
Une chose est certaine : vivement 2020 !
Pascal Buchet
Maire honoraire de Fontenay-aux-Roses

3 RÉPONSES

  • Vivement 2020 avec de nouvelles pratiques, un nouveau projet de nouvelles idées, de nouvelles têtes et sans retour en arrière, ni revanche !

  • Et tout cela avec l’accord de tous les adjoints de cette majorité.
    « Oui chef », « bien chef », « d’accord chef ».
    Le privilège du chef c’est qu’il a toujours raison !

  • Pour cela qu’il serait temps de passer du culte du chef au culte de l’equipe et des compétences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )